Quels spectacles ! Notre sélection expo, danse et opéra

IZUMI / de Rihoko Sato (danse)

Rihoko Sato, danseuse emblématique de la compagnie KARAS de Saburo Teshigawara, revient à la MCJP pour nous présenter sa nouvelle création, Izumi. Dans ce solo qu’elle a elle-même chorégraphié, elle devrait une fois de plus nous émerveiller par sa sensibilité et sa technique impressionnante.
Originaire de Tokyo, Rihoko Sato suit une formation de gymnaste en Grande-Bretagne puis aux États-Unis, où elle vit jusqu’à l’âge de quinze ans. En 1996, elle rejoint la compagnie KARAS de Saburo Teshigawara. Dès lors, elle danse dans toutes les pièces de groupe et devient sa plus proche collaboratrice. Chacune de ses apparitions sur scène fait forte impression, notamment dans ses duos avec Teshigawara. Le premier solo que celui-ci met en scène pour elle, SHE, remporte un grand succès lors de sa création à Tokyo fin 2009.
Rihoko Sato fait ses débuts de chorégraphe en 2018. Elle présente sa première création sur les Vêpres de la Vierge de Monteverdi au Festival Berlioz (France). Son talent est reconnu internationalement et récompensé par de prestigieux prix, dont celui de Meilleure danseuse pour son duo avec Vaclav Kunes dans Scream and Whisper aux Ballet2000 à Cannes en 2005, le Japan Dance Forum Award 2007, le Premio Positano Leonide Massine per La Danza en 2012, le Japan Dance Critic New Face Award en 2016 et le prix d’encouragement du ministère japonais de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et des Technologies en 2018.

Expo Electro, de Kraftwerk à Daft Punk (expo-expérience)

  • Lieu : Philharmonie de Paris
  • Bande-Son : Laurent Garnier (11 mixes concoctés par Laurent Garnier retracent l’histoire de la dance-music électronique, depuis le disco new-yorkais des années 1970 jusqu’à la techno futuriste des années 2010, en passant par les ville-phares du mouvement comme Chicago, New York, Détroit et Berlin.)
  • Scéno : 1024 Architecture
  • Dates : Du 9 avril au 11 Août 2019
  • Réserver

La Philharmonie de Paris présente une exposition d’envergure sur la musique électronique à travers l’exploration de son imaginaire, ses innovations, ses mythologies ainsi que ses correspondances avec les arts plastiques.

À plus de 120 BPM, l’électro fait danser la planète. La jeunesse de Paris ou de Berlin, les touristes d’Ibiza ou de Goa, les nouveaux punks des free-parties comme les millenials de Los Angeles, la génération post-révolutionnaire de Tunis ou du Caire, sans oublier les gamins des ghettos de Luanda, Durban ou Rio.

Depuis 2010, la musique électro s’impose comme une tendance artistique majeure de la culture contemporaine. Accompagnant la révolution numérique, la dance music électronique est née il y a plus de trente ans dans les clubs underground de Chicago et Détroit. Grâce au talent de musiciens et DJ noirs-américains, cette musique, dont les genres fondateurs sont la house et la techno, a d’abord conquis les rave-parties clandestines avant de s’imposer à l’Europe entière.

Influençant de nombreux domaines artistiques, graphisme, vidéo, art contemporain, cinéma, BD, danse, l’électro a donné naissance à une vaste culture. De la communauté LGBTQ aux activistes des free-parties, elle a même acquis la dimension d’une contre-culture politique dont témoignent manifestes, performances, fêtes et défilés, redéfinissant un nouveau rapport à l’altérité et au monde.

Comme si ses utopies, son énergie et ses BPM parvenaient à donner le pouls et le tempo de notre époque. De Kraftwerk à Daft Punk, de Jean-Michel Jarre à Jacques ou à Molécule, de Laurent Garnier à 1024 architecture, les artistes et musiciens se sont emparés de l’exposition pour imaginer une nouvelle expérience, créant ainsi un nouveau rapport à cette musique. Explorant son imaginaire, ses innovations, ses mythologies ainsi que ses relations avec les autres arts, l’exposition Electro fait écho à la vitalité et à la modernité de cette scène musicale.

Visites de l‘Opera Garnier gratuites du 2 au 5 Mai 2019 

Pour la 13ème année consécutive, venez franchir les portes des opéras de Paris. L’opération Tous à l’Opéra se déroule en mai 2019. C’est gratuit ! Découvrez le programme 2019.

Au programme de cette édition Tous à l’Opéra, de multiples propositions gratuites et accessibles à tous: répéitions publiques, concerts, ateliers costumes et maquillages, visites des coulisses, rencontre avec les professionnels (certaines animations demandent de s’inscrire préalablement).

Plus d’infos :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s